performance energetique maison

Plus de performance énergétique

Une maison qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, pour mieux préserver l’environnement

Sur la base d’un mode constructif traditionnel et reproductible, nous avons choisi de viser une performance thermique exceptionnelle. L’atteinte du niveau « BEPOS » (Bâtiment à Énergie POSitive), contrôlé au travers d’une labellisation Effinergie, en témoigne. En avance sur son temps, cette maison anticipe ainsi les standards de la Réglementation Thermique 2020 et protège l’environnement dès maintenant.

cequami

Ultra-performance énergétique

C’est le résultat de la combinaison d’une conception bioclimatique et du soin apporté à l’étanchéité à l’air, à l’isolation de l’enveloppe et au rendement des équipements techniques.

  • Étiquette énergétique A.
  • Besoin Bioclimatique conventionnel : Bbio = 31,2 points (soit – 35 % vs RT 2012).
  • Consommation d’énergie primaire : Cep = 94,4 kWhEP/m2shonRT.an (soit – 309 % vs RT 2012).
  • Température intérieure de confort : Tic = 31,1 °C (soit – 7 % vs RT 2012).
  • Coefficient de perméabilité à l’air : 0,25 m3/h.m2 (soit – 58 % vs la valeur de référence RT 2012).
  • Conformité réglementaire jusqu’à 2020 et au-delà.
  • Facture associée de moins de 1 euros TTC par jour pour toutes les charges énergétiques.

Faible impact environnemental

Bâtiment très faiblement consommateur d’énergie, cette maison se distingue également par des émissions de gaz à effet de serre minimes./h4>

  • Étiquette climatique B.
  • Consommation d’énergie limitée, compensée par une production locale d’énergie électrique photovoltaïque.
  • Bilan d’énergie primaire non renouvelable tendant vers zéro.
  • Évaluation du potentiel d’éco-mobilité de la maison.
  • Évaluation de la consommation d’énergie grise du projet.
  • Une empreinte environnementale réduite pendant le chantier puis lors de l’occupation de la maison.
  • Le chauffage au Gaz Naturel de cette maison permet la compatibilité au bio-méthane dans quelques années qui est une énergie qui ne rejette AUCUN gaz à effets de serre… et qui devrait représenter 70% des consommations de Gaz en 2050 !

Une conception bioclimatique essentielle

Objet de toutes les attentions lors des phases amont, la conception bioclimatique de la maison permet d’optimiser la construction (implantation, orientation, positionnement des ouvertures, agencement des pièces,…). Elle prend notamment en compte :

  • L’utilisation maximale des ressources naturelles disponibles dans l’environnement proche et de leurs apports gratuits (lumière, rayonnement solaire,…).
  • La protection passive contre les agressions climatiques extérieures (vents, canicule estivale,…).
cube 300 Aldes

Une enveloppe fortement isolée, étanche à l’air et convenablement ventilée

L’atteinte d’une haute performance énergétique exige la mise en oeuvre d’un système d’isolation performant. Elle oblige également à un traitement spécifique de l’étanchéité à l’air pour limiter toutes les infiltrations d’air parasites. Elle impose encore une parfaite maîtrise de la ventilation de la maison, pour adapter les débits de ventilation aux besoins. Les solutions techniques retenues répondent à ces spécifications.

Plancher : isolation de la dalle assurée par l’isolant intégré dans le système de plancher MILLIWATT de chez KP1 mis en oeuvre sur vide sanitaire.
Système de plancher poutrelle béton/hourdis avec rupteurs de ponts thermiques longitudinaux et transversaux KP1 Ecorupteur et entrevous polystyrène KP1 Isoleader, pour un Up = 0,23 m2.K/W.

Murs extérieurs : doublage par l’intérieur avec une laine minérale de 16 cm d’épaisseur. Laine de verre GR32 d’ISOVER en 160 mm d’épaisseur pour R = 5 m2.K/W.

Plafond : isolation de 45cm d’épaisseur dans les combles perdus par laine minérale déroulée et soufflée pour R = 10 m2.K/W.

Contacter Maison Vision

Maison Vision
207 rue Barnave
26000 VALENCE

Valence

207 Rue Barnave 26000 Valence France 04 75 55 30 30

5 + 6 =

Pin It on Pinterest

Share This